A la moi d’avant

Le bonheur suprême de la vie, c’est la conviction qu’on est aimé; aimé par soi-même.

Disons mieux, aimé malgré soi-même.

Victor Hugo

Que dire si ce n’est merci? Merci de m’avoir supporté toutes ces années.

Tu as su porté mon corps et mon esprit jusqu’ici.

Cela ne s’est pas fait sans heurts ni douleurs mais tu l’as accompli.

Il serait inutile de citer toutes les choses que tu as surmonté ces 21 dernières années car comment pourrais-je les oublier?

Tu as su faire face aux moqueries, aux angoisses, à la peur de n’être jamais aimé, de n’être jamais assez.

Je suis ton juge le plus sévère mais aussi je l’espère ton amie la plus sincère.

Lorsque tu fautes, je te le dis, je te le crie.

Mais lorsque tu réussis, il est vrai que parfois j’oublie.

A l’aube de cette 22e année, je tenais à m’excuser; à m’excuser de ne pas t’avoir assez célébré.

J’espère que tu pourras me pardonner.

Je te promets pour cette 22e année que je serais pour toujours de ton côté.

Bon anniversaire, Christelle.

N’attendez pas votre anniversaire pour vous félicitez ou pour vous pardonner. Remerciez-vous chaque jour d’être à vos côtés. Aimez-vous. Au présent mais aussi au passé. Pardonnez-vous toutes ces erreurs que vous avez faites et qui continuent à tourner dans votre esprit. Pardonnez-vous d’avoir été vous tout simplement.

Prenez-soin de vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.