L’homme qui veut s’instruire doit lire d’abord, et puis voyager pour rectifier ce qu’il a appris.

Casanova

Lire pour moi c’est un peu comme partir à l’aventure. C’est vrai qu’est-ce qui change au final? Quand on voyage, on découvre de nouveaux pays, de nouvelles cultures, de nouvelles manières de pensée. C’est la même chose quand on lit un livre. On découvre de nouveaux horizons, de nouveaux lieux avec des personnages aux traits de caractères différents du sien. On apprend à découvrir l’autre sans jugement ni comparaison à soi. On rencontre de nouvelles manières de vivre. On découvre une nouvelle langue, de nouveaux mots à chaque livre.

Grâce aux livres, j’ai déjà accompli la traversée de l’Amazonie avec le livre Latitude 0 de Mike Horn. J’ai été une habituée des soirées festives d’Abidjan avec Aya de Yopougon. J’ai pu discuter avec une génie de l’informatique dans Millénium. J’ai été amie avec Maltida, l’enfant surdouée de Roald Dahl. J’ai vécu 1001 vies dans ma petite chambre d’enfant juste en tournant les pages de mes livres.

Quand je n’avais pas encore les moyens de voyager physiquement, j’utilisais les livres pour m’envoler. Pour m’échapper d’une salle de classe où je m’ennuyais, pour oublier mes parents qui se disputaient. Pour toutes ces situations où je n’avais plus envie d’être là. Lire a été le fil rouge de mon enfance, de mon adolescence, de ma vie en somme. C’est la seule constante à laquelle je pouvais toujours me raccrocher. L’activité qui m’apportait tant de moments de gaieté. Lire a longtemps été le billet d’avion que je n’avais pas à payer mais juste à emprunter au Terminal C de la bibliothèque du quartier.

C’est de là d’où je tiens mon amour du voyage, ma curiosité des choses et des gens. Car dans ma tête j’ai déjà voyagé sur les 5 continents. Que ce soit à travers le passé ou bien le futur. J’ai connu la France du XIXe siècle à l’époque des Misérables de Victor Hugo mais aussi le monde apocalyptique de la dystopie Divergente. La lecture a fait de moi ce que je suis.

Pourquoi j’écris cet article? Pour vous inviter à trouver une passion qui vous anime. Faites de cette activité une de vos priorités. Prenez du temps pour elle. Ne vous laissez pas voler votre temps par Instagram, Facebook ou toutes ces applications qui demandent votre attention avec leurs notifications. Consacrez-vous des plages dédiées pour faire une ou des activités qui vous intéressent et vous nourrissent spirituellement. Choisissez la façon dont vous voulez dépensez votre temps et ne laissez pas votre téléphone choisir pour vous. Ça change la vie.

Bonne lecture et prenez-soin de vous!

Une réflexion sur “Pourquoi vous devriez lire plus en 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.